Castellet-lès-Sausses

112 habitants – Altitude : 800m
castellet-les-sausses_4519_castellet-les-sausses-sous-la-neige
castellet-les-sausses_3521_castelet-les-sausses
Castellet les Sausses se dresse fièrement sur son éperon rocheux dominant la vallée du Var. Ses habitants descendent d’une lignée qui conquit par sa bravoure et sa fidélité de nombreux avantages dont celui de faire payer au seigneur des lieux tailles, charges et autres impôts comme tout autre habitant.

 

Population en 2010
112
Densité de la population (nombre d’habitants au km²) en 2009
2,0
Superficie (en km²)
53,9
Variation de la population : taux annuel moyen entre 1999 et 2009, en %
0,2
dont variation due au solde naturel : taux annuel moyen entre 1999 et 2009, en %
-0,7
dont variation due au solde apparent des entrées sorties : taux annuel moyen entre 1999 et 2009, en %
0,9
Nombre de ménages en 2009
59
Source :
Insee, Recensements de la population 2009 et 1999 exploitations principales.

 

À voir ou visiter  
L’église du 12e, inscrite à l’inventaire des monuments historiques.

 

Hébergements
Locations de vacances
1 gîte d’étape à Aurent
1 gîte table d’hôte au col du Fa

 

Loisirs 
Nombreux sentiers de randonnée.
Sports d’eaux vives dans le Var tout proche.

 

Villages voisins 
Sausses (4 km) – St Benoit (7 km) – Annot (10 km)
Daluis (11km) – Entrevaux (14 km)
Castellet les Sausses se dresse fièrement sur son éperon rocheux dominant la vallée du Var. Ses habitants descendent d’une lignée qui conquit par sa bravoure et sa fidélité de nombreux avantages dont celui de faire payer au seigneur des lieux tailles, charges et autres impôts comme tout autre habitant.

 

Un peu d’histoire
Le nom du village provient de « Castelletum del Salsum » (nom cité dès le XIIIème siècle) à cause d’un ancien château et d’une fontaine salée dont l’emplacement a été perdu depuis. Concernant cette fameuse source dont le sel a donné son nom à deux villages, l’abbé Féraud il y a 200 ans nous apprend que : elle coule dans le lit du Var, du pied d’une masse de gypse intercalée dans le terrain jurassique. Elle se compose de plusieurs filets qui jaillissent du sable dans un espace de 3 à 4 mètres carrés. Utilisée de 1815 à 1821, son usage a été interdit et pour éviter que l’on s’en serve, un courant d’eau douce dérivé du Var l’a recouverte. Le village semble occupé depuis très longtemps et a résisté aux nombreux troubles du passé grâce aux remparts et au fort dont subsistent certaines traces. Connus pour leur bravoure et leur fidélité aux rois, les habitants jouissaient de plusieurs privilèges (en 1380, Louis II autorisa les habitants à s’opposer « à main armée » à toute personne qui aurait voulu détacher le village du Comté).
La commune actuelle regroupe les anciennes paroisses de Castellet les Sausses et d’Enriez qui se trouve en contrebas près du Var et de la route de Guillaumes. Il y aurait également eu au Mousteyret un couvent des Templiers. Le Colonel Fournier qui s’illustra par sa bravoure et son intrépidité lors des nombreuses guerres de la République et de l’Empire naquit ici.

 

Le village de nos jours
Si, il y a 200 ans, Castellet les Sausses comptait environ 450 habitants, aujourd’hui la population permanente ne s’élève plus qu’à 140 personnes; bien qu’accusant une forte baisse, ce chiffre met la commune au deuxième rang du SIVOM. On peut logiquement attribuer cette vitalité au positionnement géographique à mi-chemin entre Annot et Entrevaux qui représentent les deux pôles économiques de cette partie du département. De plus, Enriez situé au niveau de la route nationale 2202 permet d’entretenir une certaine activité liée au passage.
L’économie locale repose sur l’agriculture (élevage bovin et ovin) et la commune souhaite développer son attrait touristique. Elle dispose d’un bar-restaurant, Plusieurs entreprises : La SCREG, Enriez Matériaux, artisan Jouets en Bois, Metallerie, DMO garagiste, Electricité Saramito et 1 auto-entrepreneur travaux de maçonnerie, élagage Elevage bovin et ovin Agriculteurs. La municipalité dispose également d’un bâtiment communal transformé en refuge pour les nombreux randonneurs au hameau d’Aurent. Dans un site encore préservé grâce à son éloignement, la commune de Castellet les Sausses a un environnement protégé dans toute la zone nord de son territoire sur une superficie de 2500 hectares environ. En effet, la situation géographique du site révèle un éloignement important par rapport au village. Ce site formant une enclave au milieu de nombreuses communes voisines, situé en haute montagne (plus haut sommet 2 598 mètres) offre un refuge à la faune de montagne de par sa difficulté d’accès. Ce lieux protégé offre un intérêt faunistique très important. La faune présente une grande diversité.
Enfin, citons la présence de l’église du XIIème siècle inscrite à l’inventaire des monuments historiques.